Menu de Pâques

Pâques est dans un mois et nous commençons à décorer nos maisons dans l’attente de ce grand jour de fête religieuse et familiale. Il est temps aussi de réfléchir au menu de Pâques. De mon côté, je suis assez traditionnelle et j’ai tendance à établir le même menu chaque année. Il y a certains mets qu’on ne déguste qu’à cette occasion, ce serait dommage de s’en priver.

Entrée pour Pâques :

Bien évidemment je sers toujours une tranche de jambon persillé, ce n’est pas pour rien qu’il est appelé aussi jambon de Pâques ! Je le sers avec un vin blanc de Bourgogne. https://www.saveursdebourgogne.fr/boisson/la-cave-liqueurs/vins-blancs.html

Vous pouvez en commander ici https://www.saveursdebourgogne.fr/sale/jambon/jambon-persille-de-bourgogne-label-rouge-100g-x-6-tranches.html

Je poursuis en général avec quelques asperges locales accompagnées d’une sauce que j’appelle « mousseline », une mayonnaise dans laquelle on incorpore les blancs d’œufs battus en neige, c’est léger et parfaitement adapté aux asperges.

Plat principal

Alors, pour faire classique, j’ai opté depuis de nombreuses années pour le gigot de 7 heures ! Ultra simple à préparer, on ne peut pas rater cette recette. Nous ne mangeons de l’agneau qu’en ce jour de Pâques et c’est un vrai régal. Je le cuisine dans la vieille cocotte en fonte de ma grand-mère que je sors rarement tellement elle est lourde. Tout d’abord je fais revenir la viande sur feu vif, puis je rajoute un peu d’eau, sel, poivre et de l’ail « en chemise », c’est-à-dire non épluché. Ensuite, je ferme la cocotte et la mets au four pour 7h environ à 120°. Cette viande est tellement tendre qu’on la sert à la cuillère. Le gigot est accompagné de flageolets et de haricots verts. Servir un vin rouge de Bourgogne (de Beaune ou de Nuits-Saint-Georges par exemple).

Si vous n’avez pas le temps de cuisiner, vous pouvez aller jeter un oeil sur nos plats cuisinés, je vous conseille le Boeuf bourguignon ou le canard aux lentilles par exemple. C’est par ici https://www.saveursdebourgogne.fr/sale/plats-cuisines.html

Dessert de Pâques

J’ai l’habitude faire un vacherin à la vanille que je sers avec quelques fraises : nous attendons toujours Pâques pour déguster nos premières fraises !

Et en petites sucreries avec le café : du pain d’épice. En général des nonnettes à la framboise de chez Mulot et Petitjean

https://www.saveursdebourgogne.fr/sucre/pain-d-epices/rouleau-de-6-nonnettes-framboise-200g.html

Et après ce long temps de Carême sans chocolat, les escargots au chocolat de la Chocolaterie de Bourgogne s’imposent !

https://www.saveursdebourgogne.fr/sucre/chocolats/escargots-de-bourgogne-chocolat-noir-praline-pack-250g.html

Cette année Pâques est très tard (21 avril !) et le Printemps est déjà bien avancé. Je rappelle que la date de Pâques est calculée depuis le concile de Nicée en 325 selon le principe suivant : Pâques est le dimanche qui suit le 14ème jour de la Lune qui atteint cet âge le 21 mars ou immédiatement après…Je vous laisse méditer là dessus…

Et vous souhaite de bons préparatifs pour cette belle fête de Pâques !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :